By Marie-Julie Malache, Anthony Spiegeler

Décryptez l'art de Paul Klee en moins d'une heure ! Membre actif du Bauhaus, Paul Klee marque profondément le début du XXe siècle en prenant half à l'avènement de l'art abstrait. Avec plus de nine 000 ouvres à son catalogue, l'artiste surprend le monde entier par son travail qui révèle une réalité autre que celle dans laquelle nous vivons, tout en s'inspirant de los angeles nature et de ses fondements. Grand novice de musique, Paul Klee imprime un véritable rythme à son mouvement créateur et conçoit chacune de ses ouvres comme une partition. De même qu'un morceau doit être joué pour avoir un sens, une peinture ne trouve son aboutissement que dans l'oeil du spectateur. Ce livre vous permettra d'en savoir plus sur : Le contexte culturel dans lequel Paul Klee s'inscrit. los angeles vie de l'artiste et son parcours. Les caractéristiques et spécificités de son paintings. Une sélection d'oeuvres-clés de Klee. Son impression dans l'histoire de l'art Le mot de l'éditeur :»Dans ce numéro de los angeles série 50 mins Artistes, Marie-Julie Malache se penche sur los angeles vie et l'ouvre de Paul Klee. Après une présentation globale de son paintings et de sa perception de l'artiste, comme intermédiaire entre le seen et l'invisible, on examine quelques œuvres particulièrement emblématiques de son sort : los angeles Chapelle, Eros ou encore En rythme. Dans ce numéro, nous avons voulu mettre l'accent sur l'étonnante variété de l. a. construction de Klee.» Stéphanie Felten A Propos de los angeles Série 50 mins Artistes l. a. série «Artistes» de l. a. assortment 50 mins aborde plus de cinquante artistes qui ont profondément marqué l'histoire de l'art, du Moyen Age à nos jours. Chaque livre a été conçu à l. a. fois pour les passionnés d'art et pour les amateurs curieux d'en savoir davantage en peu de temps. Nos auteurs analysent avec précision les oeuvres des plus grands artistes tout en laissant position à toutes les interprétations.

Show description

Read or Download Paul Klee, un artiste majeur du Bauhaus: « L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible » PDF

Similar Art History books

Portraiture (Oxford History of Art)

This interesting new addition to the acclaimed Oxford historical past of artwork sequence explores the area of portraiture from a couple of vantage issues, and asks key questions on its nature. How has portraiture replaced over the centuries? How have pix represented their matters, and the way have they been interpreted?

Oxford World's Classics: NoteBooks (World Classics)

'Study me reader, in case you locate savour me. .. Come, O males, to determine the miracles that such reports will expose in nature. ' so much of what we all know approximately Leonardo da Vinci, we all know due to his notebooks. a few 6,000 sheets of notes and drawings live to tell the tale, which symbolize might be one-fifth of what he really produced.

Surrealism: The Road to the Absolute

First released in 1959, Surrealism is still the main readable advent to the French surrealist poets Apollinaire, Breton, Aragon, Eluard, and Reverdy. offering a much-needed review of the move, Balakian locations the surrealists within the context of early twentieth-century Paris and describes their reactions to symbolist poetry, global warfare I, and advancements in technology and undefined, psychology, philosophy, and portray.

The $12 Million Stuffed Shark: The Curious Economics of Contemporary Art

Why may a wise manhattan funding banker pay $12 million for the decaying, filled carcass of a shark? by way of what alchemy does Jackson Pollock's drip portray "No. five, 1948 "sell for $140 million? interesting and pleasing, "The $12 Million filled Shark" is a "Freakonomics" method of the economics and psychology of the modern artwork global.

Extra resources for Paul Klee, un artiste majeur du Bauhaus: « L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible »

Show sample text content

NOTA BENE Face à ces techniques rationnels, on serait tenté de croire que les œuvres de Paul Klee qui en résultent sont froides et analytiques. Or, malgré toutes les lois édictées et suivies par l’artiste, on découvre une multiplicité d’œuvres toutes plus originales les unes que les autres. En effet, dans sa création, loin de se concentrer sur l’intellect, Paul Klee accorde une position importante à l’inspiration subjective. Il insuffle ainsi à ses œuvres une half non négligeable d’intuition, de mystère et de magie. SÉLECTION D’ŒUVRES LA CHAPELLE los angeles Chapelle, 1917, aquarelle et détrempe blanche sur papier, contrecollé sur carton, 29,2 x 15,4 cm, Riehen/Basel, fondation Beyeler. Le sujet de los angeles Chapelle est directement identifiable : il s’agit de l. a. forme blanche qui occupe les deux stages inférieurs de los angeles toile. Composée de parallélogrammes et de rectangles blancs, elle abrite un croissant de lune vert, tandis que son clocheton est marqué d’un rond bleu. Une seconde chapelle géométrique, de plus petite taille et de couleur sombre, est posée sur l. a. pointe de ce clocheton, comme en miroir. À gauche du aspect de croisement des deux chapelles se trouve un croissant de lune noir et, à droite, une étoile à six branches, noire également. D’autres formes géométriques (un rond vert, un carré bleu, des parallélogrammes orangés) disséminées de half et d’autre de cet ensemble à l’équilibre fragile semblent flotter tout autour. Sur les bords du tableau, des triangles dressent leur pointe vers los angeles composition centrale, attirant encore davantage l’attention sur los angeles chapelle blanche. Paul Klee peint cette œuvre au début de los angeles Grande Guerre, durant sa période de mobilisation. Il prouve ici qu’il maîtrise déjà les thoughts de gradation chromatique et de géométrie animée. En remplissant de simples quadrilatères de couleur, il confère de l. a. profondeur à sa composition et crée des espaces mystérieux qui donnent envie au spectateur de les pénétrer pour les visiter. L’ajout d’une constitution inversée dans l. a. partie supérieure, comme si los angeles peinture pouvait se retourner à l. a. manière des figures d’un jeu de cartes, lui permet par ailleurs de bousculer le sens de lecture de l’œuvre. En définitive, l. a. Chapelle est le résultat d’une importante réflexion sur l’équilibre des formes et l. a. puissance de l. a. couleur afin de créer non seulement des buildings cohérentes, mais également une véritable histoire dans l’œil du spectateur, qui ne peut qu’être contacté par cette composition épurée. EROS Eros, 1923, aquarelle sur carton, 33,3 x 24,5 cm, Lucerne, assortment Rosengart. Avec cette œuvre, Paul Klee nous montre remark un easy agencement de couleurs et de formes peut parler à nos sens sans détour. los angeles floor est divisée en bandes horizontales de tailles égales, ce qui confère à l’image un sure rythme. Chaque bande est couverte de multiples couleurs. Dans le haut et, surtout, dans le bas du tableau, on retrouve des lots froids (bleu, vert), tandis que sur l. a. gauche et sur l. a. droite dominent des couleurs sombres.

Rated 4.27 of 5 – based on 7 votes